Pourquoi rencontrer un  psychologue ?


Il existe une multitude de raisons qui peuvent amener quelqu'un à consulter un psychologue. Ces raisons peuvent être en lien avec un ou plusieurs symptômes, comme les manifestations d'anxiété, la dépression, les addictions, les problèmes d'estime de soi par exemple. Mais la démarche peut aussi être sous tendue par des problèmes plus généraux : impression d'être perdu dans sa vie, impression de malaise diffus, de mal à être, situation personnelle difficile à supporter...

En réalité, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise raison pour rencontrer un psychologue. L'aspect le plus important réside dans l'idée qu'il y a quelque part chez la personne une souffrance, qu'elle soit physique ou psychique, et que cette personne désire se séparer de cette souffrance.

 

Malgré les évolutions qui ont eu lieu au cours des dernières décennies, le psychologue est toujours rattaché à une certaine image négative, et soulève encore des stéréotypes tels que : "C'est pour les fous (ou les faibles)", "Je peux m'en sortir tout seul", "Je n'ai pas besoin d'aide".

 

Rencontrer un psychologue n'est pas toujours une démarche évidente, mais lorsque la souffrance est trop importante, et que le désir de s'en sortir est fort, cela peut être une option tout à fait intéressante pour se diriger vers un mieux-être.

 

À lire également :

Psychologue sans rendez vous ?

Les différents "psy"