Soigner la dépression

La dépression est une pathologie à part entière, bien qu'elle puisse être souvent associée à d'autres troubles. Les symptômes de la dépression sont bien connus : perte de l'élan vital, désintérêt pour des choses auparavant plaisantes, perte de l'appétit, difficultés de sommeil, perte du désir sexuel, tristesse permanente... Il faut savoir par ailleurs que la tristesse n'est pas un signe absolument indispensable lorsqu'il s'agit de poser le diagnostic de dépression. Il peut s'agir par exemple, à la place de la tristesse, de douleurs physiques qui n'ont pas d'explication médicale.

 

Les antidépresseurs prescrits par un médecin psychiatre peuvent être efficaces à court terme, mais il faut garder à l'esprit que de tels médicaments constituent en quelque sorte une "béquille", qui n'est absolument pas une fin en soi. La meilleure manière de soigner une dépression est d'allier une thérapie médicamenteuse avec une thérapie qui laisse place à la parole et à l'expression du sujet. Venir à bout pleinement d'une dépression nécessite de comprendre, et de mettre en mots les raisons qui amènent le patient à se sentir ainsi.

Quand la thérapie que je propose ne suffit pas, j'ai pour habitude de travailler en collaboration avec un médecin psychiatre qui est en droit de prescrire des médicaments, ce qui n'est pas le cas des psychologues.

 

La dépression peut avoir des causes très différentes. Elle peut être dite "réactionnelle" : à la suite de la perte d'un être cher, d'un emploi, d'une séparation... Mais elle peut avoir des causes bien plus floues, et peut sembler parfois a priori inexplicable : "J'ai tout pour être heureux" entend-on parfois. Dans un cas comme dans l'autre, il s'agira de déterminer ce qui, dans les circonstances et le déclenchement de la dépression, provoque autant de souffrance chez le patient. Pour cela, il faudra probablement mettre à jour son histoire pour comprendre son état, et travailler ensemble vers un mieux être.

 

À lire également : 

- Anxiété & angoisse

- Les TOC