Psychologue et schizophrénie ?

La schizophrénie est une pathologie psychiatrique, diagnostiquée par un médecin psychiatre, en fonction de critères bien précis. Dans de nombreux cas, un traitement médicamenteux peut s'avérer nécessaire. Dans les moments les plus délicats, l'hospitalisation peut même être envisagée par le médecin psychiatre.

 

Que peut donc bien faire un psychologue avec un patient diagnostiqué comme étant "schizophrène" ?

 

Au delà de ce nom de "schizophrénie", il y a un patient, un être parlant, avec son histoire, et des souffrances actuelles et passées qui lui sont propres.

 

Pour le patient atteint de schizophrénie, commencer une psychothérapie avec un psychologue permet de venir mettre en mots sa souffrance, d'hier et d'aujourd'hui. Ainsi, le patient est amené à occuper une position subjective qui va bien au delà de son diagnostic de schizophrénie : il se constitue comme sujet de sa propre histoire.

 

Pourquoi sa souffrance s'exprime-t-elle ainsi ? Comment se positionner vis-à-vis des symptômes ? Quel sens donner à ce qui se passe ? La mise au travail de ces questions, parmi d'autres, avec un psychologue, dans un cadre neutre et sécurisant, permet d'apaiser la souffrance, et les angoisses qui peuvent être retrouvées chez le patient atteint de schizophrénie.

 

La schizophrénie peut par ailleurs générer un certain nombre de peurs, d'angoisses ou de problèmes chez les proches d'une personne souffrant de la maladie. "Que faire vis à vis de ce dont je suis témoin quand ça ne va pas chez lui ? Que puis-je faire pour l'aider" me dit une patiente à propos de son jeune fils. "Est-ce que ça peut m'arriver aussi à moi ?" confie un patient en parlant de sa soeur.

 

Si vous même ou un de vos proches souffrez de schizophrénie, et que vous souhaitez rencontrer un psychologue psychothérapeute à Evry/Courcouronnes, n'hésitez pas à m'appeler au 06.48.65.33.

 

 

À lire également :                         

- Psychologue sans rendez-vous ?

- Les pervers narcissiques