Le Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital est une association de psychanalyse, qui rassemble des psychanalystes, des psychothérapeutes, des psychologues, étudiants en psychologie ou psychiatrie mais aussi des médecins, dans Paris et en Ile de France.

 

Le RPH a été fondé par Fernando de Amorim, psychothérapeute et psychanalyste à Paris, qui a mis en place une clinique spécifique à l’hôpital général, avec des patients atteints de maladies organiques, corporelles ou psychiques. Le RPH s'inscrit dans la lignée de S. Freud, de J. Lacan et de quelques autres.

 

Le RPH de donne comme missions trois objectifs principaux :

  • Accueil et écoute de personnes, et ce quelles que soient leurs souffrances : psychiques, corporelles et organiques.
  • Formation théorico-clinique  de ses membres, indispensable pour occuper la position de psychothérapeute ou psychanalyste.
  • Mise en oeuvre d’une réflexion et d’une articulation concrète entre le champ psychanalytique et le champ médical

 

Il y a donc non seulement là l'idée de permettre à ceux qui le désirent de pouvoir rencontrer un psychothérapeute ou un psychanalyste, mais aussi l'idée de transmission et d'enseignement ; le RPH vise à soutenir le désir de celles et ceux qui veulent occuper la position de psychothérapeute ou de psychanalyste.

 

Par ailleurs, le RPH dispose d'un Service d'Ecoute Téléphonique d'Urgence (Setu ?), fonctionnant 7 jours sur 7, 24h/24, joignable au 01 45 26 81 30. Ce numéro d'urgence est destiné aux personnes vivant à Paris et en Île de France (Essonne, Val de Marne, Val d'Oise et Hauts-de-Seine).

 

 

Le RPH propose également un enseignement clinique et théorique dans : séminaires, réunions cliniques, colloques, groupes d’études, supervisions collectives et individuelles.

 

Pour en savoir plus sur le RPH, vous pouvez visiter son site Web en cliquant ici.